• -je dis spoils, vous connaissez la chanson-

    Nom : Nijiiro☆Prism Girl

    Nombre d'épisodes : 4 OAV

    Résumé : Nijika Kohinata a 12 ans, mais en parait plus. Elle est la fille d'un producteur et d'une célèbre actrice, décédée il y a six ans.

    Bouleversée par la perte de sa maman, Nijika décida de ne plus s'intéresser au show-business et au monde du spectacle.

    Mais le destin en décide autrement ! Un jour, sur les lieux d'un tournage, elle rencontre Toya Ichinose, 14, star de la télé qui fait fondre le coeur de toutes les collégiennes.

    Grâce à lui, Nijika va redécouvrir sa passion et son talent.

    Accompagnée de Kapitama-kun, son bébé capybara, Nijika va développer son goût pour la comédie  au fil des castings et de ses différents rôles.

    Secrets, amour et humour seront désormais son quotidien !

    Source

    Avis : J'aime pas. Pourquoi ? Je vais vous exposer les points en les énumérant.

    1) Je ne supporte pas Nijika...

    Donc je récapitule : l'anime commence, on la voit avec ses amies ( au passage, Nijika bah c'est la seule blonde et elle fait une tête de plus que les autres ), elle se présente : "Bonjour je suis Nijika Kohinata j'ai 12 ans je sais j'en fais plus". "Je sais j'en fait plus", wow, ça commence bien. Prétentieuse.

    Ensuite, quand elle se souvient de son passé, bon, la petite est triste que sa mère puisse pas venir la voir à sa pièce avec j'sais-pas-qui, bon qu'elle soit triste passe encore, mais qu'elle aille l'engueuler après parce qu'elle "tient pas ses promesses", ouais bah c'est trop. Ta mère est malade, elle peut pas sortir parce ça risque d'aggraver son état, et toi tu l'engueule. Toujours sympa à voir, la petite elle est égoïste.

    En plus, la fille elle se met à jouer un drama en plein milieu de la rue. WOAW, PRENEZ-NOUS POUR DES CONS AUSSI !

    Bref, je la trouve prétentieuse, égoïste,  et j'en passe.

    2) Le scénario, bordel !

    Il n'y suspens, en voyant le début de l'épisode, tu peux deviner ce qui va se passer.

    Puis, c'est totalement incohérent : la mère de Nijika meurt à 16 ans. Nijika aurait eu, à ce moment-là, entre 1 et 3 ans, à la limite, c'aurait été plus réaliste, je sais y a des mères qui accouchent jeunes mais là.

    Nijika avait 6 ans. 6 ANS PUTAIN. Ca fait que sa mère. A accouché. A 10 ans.

    10 ANS PUTAIN.

    C'EST TÔT.

    Et son père, il a quel âge ? N'allez pas me dire qu'il est majeur ? S'il-vous-plaît ?

    3) Toya ne sert à rien~

    Sérieux. On le voit au début du 1er OAV, les copines de Nijika fantasment dessus, et elle elle vit avec lui ( déjà wtf, on m'explique ? ) ensuite on dit qu'elle trouve qu'il n'a rien de charmant, il joue dans l'audition de l'agence de son père et ensuite il joue un rôle inutile dans le drama, et puis en fait il sert à rien, juste à faire décor.

     

    Bref, l'anime a-t-il des points positifs ?

    Ouais, c'est assez coloré, c'est drôle à regarder, surtout pour te foutre de la gueule des persos~


    6 commentaires
  •  -cet article contient quelques spoils-

    Nom orginal : Gakkyuu Houtei

    Nom alternatif : Gakkyū Hōtei/School Judgement

    Nombre de tomes : 3

    Résumé : Dans les écoles, un tout nouveau système a été mis en place pour punir les élèves : ils son jugés au tribunal. Mais c'est un tribunal quelque peu particulier puisqu'il est destiné aux enfants uniquement, ainsi les juges ( élèves de maternelle ), les avocats, les procureurs, les témoins peuvent être eux aussi des élèves. Abaku Inugami est avocat et il doit tenter d'aider Tento Nanahoshi qui est accusé d'avoir tué l'animal de compagnie de sa classe.

    Source

    Avis : J'ai adoré ce manga car il est réfléchi, les dessins bien réalisés, et les personnages développés. Les "trois meilleurs avocats du monde" ( Inugami, Sarutobi et Kijima ), apparaissant dans les différents tomes ( tome 1 pour Inugami, tome 2 pour Sarutobi et tome 3 pour Kijima ), ont vraiment une histoire poussée, réfléchie ( survivants du procès du sang, ex-élèves de l'école dOnigashima où ils ont affirmés leurs caractères ), et une bonne fin à laquelle on n s'attendais pas ( je ne vais rien vous dire, ceux veulent savoir peuvent demander x) ). Les quelques points négatifs sont surtout le fait d'être souvent assez complexe à comprendre et le fait d'avoir fait seulement trois tomes, pour moi un quatrième tome sur comment ils ont continué leurs vies n'aurait pas été de refus ( même si la fin n'est pas décevante, loin de là. ). J'espère une possible adaptation en aime x)


    votre commentaire
  • -Cet article contient des spoils-

    Nom : Akame ga Kill!

    Nombre d'épisodes : 1 saison de 24 épisodes

    Résumé : Un jeune guerrier talentueux rejoint un groupe d'assassins qui luttent pour purger l'Empire de la corruption qui gangrène ses élites...

    Source

    Avis : J'ai beaucoup aimé cet anime, il est vraiment émouvant. Un conseil ? Ne vous attachez à personne, parce qu'ils meurent tous au final, sauf Akame, Najenda, Run ( d'ailleurs, dans la version papier, il va mourir ) et Wave. Même l'empereur et le ministre vont mourir pour ceux qui les aimaient bien, perso j'aimais bien l'empereur. Bref. C'est un des seuls points négatifs de l'anime.

    Après, je suis la seule à ne pas avoir adhéré au TatsumixMine ? Nan, sérieusement, j'suis la seule à avoir pensé que Tatsumi finirait avec Akame ? Un autre des points négatifs.

    Je râle quand même, mais c'est un anime qui en vaut vraiment le détour. J'espère qu'il vous plaira !


    votre commentaire
  • -Cet article contient des spoils-

    Nom original : Ansatsu Kyoushitsu

    Nom alternatif : Assassination Classroom

    Nombre d'épisodes : 22 épisodes dans la saison 1, 25 épisodes dans la saison 2 et 2 OAV

    Résumé : LA planète Terre est en sursis ! Après avoir partiellement détruit la Lune, un être étrange et surpuissant a décrété que si personne ne parvenait à le tuer dans l'année à venir, la planète subirait le même sort que son satellite. Durant ce laps de temps, il a également exigé d'être nommé professeur de la classe 3-E du collège de Kunugigaoka, aussi connue sous le nom de "Classe des épaves", la classe des cas désespérés.

     

    Les étudiants sont donc les mieux placés pour tuer professeur, qu'ils ont nommés Koro-sensei, et ainsi empoché la somme astronomique de 10 milliards de yens. L'ennui c'est que la majorité des collégiens de cette classe manquent cruellement de confiance en eux, écrasés par un système qui ne leur convient pas.

    Source

    Avis : Honnêtement, j'adore. Rien que le concept, buter un prof-poulpe jaune qui se déplace à Mach 20 est super. Franchement, qui n'a jamais rêvé d'une classe où on pouvait buter son prof ?

    Ensuite, les personnages. Je les trouve franchement bien développés. Qui aurait cru que le type le plus petit de la classe serait le meilleur assassin ? Et qui s'attendait à ce que Kayano ait des tentacules ? Que Koro-sensei était un humain à la base ?

    Nan, sérieux, je vous recommande cet anime.

    Test sur Assassination Classroom


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique